jeudi 24 avril 2014

La valse des gueules cassées

 

Ecrit par Guillaume Prévost, paru en 2010 aux éditions 10-18
Qu’est-ce que ça raconte ?
Un tueur rôde dans Paris. Visage dissimulé, il prend un soin maniaque à défigurer ses victimes. Comme pour infliger aux autres ce que la guerre lui a fait subir. Mais derrière cette valse des gueules cassées, se cache une autre danse pas moins macabre.
Qu’en as-tu pensé ?
Une excellente découverte ! J’ai lu ce livre, car il se trouve que l’auteur est le professeur d’histoire de ma sœur et je ne regrette pas.
Ce livre est un roman policier-historique truffé d’éléments historiques qui ne brouillent pas la lecture et qui sont très bien placés. Nous découvrons un portrait de la police en 1919, pas longtemps après la Grande Guerre, dans la peau de François-Claudius Simon, nouvel inspecteur à la Brigade Criminelle. L’auteur a un style d’écriture agréable, fluide et facile à lire. On peut aussi être certifié de la véracité des éléments historiques (1er mai 1919, par exemple), étant donné que ce livre a été écrit par un professeur d’histoire (agrégé !).
Pour en revenir au récit, j’ai trouvé très émouvant marquant, le héros, François-Claudius, notamment par rapport à ses souvenirs de guerre (il a participé à la guerre et a été blessé).
Un très bon livre mêlant culture et plaisir !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

N'hésitez pas à laisser un petit commentaire, ça me fait super plaisir !